Accueil

Culture

Guide

Les jardins d’AGDAL

Les jardins d’AGDAL

Les jardins d’AGDAL

  • Présentation
    fr Les jardins d’AGDAL sont parmi les plus anciens jardins arabo-andalous. C'est un verger où l'on peut admirer des centaines d'oliviers ainsi que des orangers, abricotiers, etc. et deux immenses bassins. Ces jardins s’étalent sur une superficie de 500 hectares, calme et reposant, on est loin des bruits de la ville. Un vrai havre de paix. ( Ouvert seulement vendredi après-midi et dimanche ).
    Le sultan Abd El Moumen et son successeur Youssef Abou Yacoub firent planter au XIIe siècle un immense verger clos au sud de la ville. Surnommé « El Bouhayra » - « la petite mer » - puis Masarat par les Saadiens, ce parc fut finalement appelé Agdal, terme berbère adopté sous la dynastie alaouite. Hassan Ier a fait ensuite construire des remparts en pisé pour la protéger.
    Les jardins d’Agdal comportent deux grands bassins remplis d’eau amènent un peu de fraîcheur surtout l’été. Ils sont alimentés par l'Ourika, rivière descendant du grand atlas. Ces jardins ne se trouvent qu'à 4 kilomètres de la place Jemaa El Fna à l'extrémité sud de la Médina.
    Préstation
    Hivernage et Agdal



    Contact
    Coordonnée
    Contact:

    Site web :    


    Adresse :
    Contact
    Nom et prénom :
    email :
    Selection
    KRYS
    L'ALCS lance le blog "Médias & Sida"
    Ouverture de la réunion de la Commission des affaires parlementaires de l'APF à Marrakech
    Forum pneus
    BUFI HYDRO ELECTRO SYSTEM
    Le sida, maladie du siècle
    VILLA SURRAYA
    Palmeraie Golf Palace
    Les homosexuels marocains sortent de l’ombre
    Riad Laora
    Diagone
    Riad Opale
    L'Epicurien
    Détectives privés : Le juteux business de l’adultère
    Réunion de SAR le Prince Philippe à Marrakech avec les représentants
    Riad Zarka
    Danser la Salsa à Marrakech
    Le Musée Dar Si Saïd
    Angsana Riad Tiwaline
    Légendes Evasions