Accueil

Culture

Société

La loi élargit l'interdiction de fumer

La loi élargit l'interdiction de fumer

  • Présentation
    fr Parlement de renforcer la loi contre le tabagisme. La Chambre a adopté Wednesday, Juillet 23, à l'unanimité, l'amendement du projet de loi et complétant la loi n ° 15-91 concernant l'interdiction de l'usage du tabac et la publicité de ce produit dans les lieux publics et de la vente aux mineurs anciens. La loi comporte 14 articles de la pénalité pour la violation. Eh bien, fumant une cigarette dans un public pour l'auteur une amende de 100 dirhams, et le double en cas de récidive. Cette peine est portée à 500 DH, si l'auteur est responsable pour le gestionnaire de paquet ou un lieu public. Le texte appelle l'espace public, les établissements publics, administrations, bureaux, écoles, bars et restaurants avec une superficie ne dépassant pas 50 m2. Notez que les cafés et les restaurants de la baisse peut être élaboré un texte encore des zones fumeurs. Ils ont juste besoin certainCriteria. Ces zones doivent être bien aérés ecompletamente isolé du reste de la pièce. d'autres sanctions en vertu dele projet de loi sur la publicité des produits tabacoy absence de messages de prévention sur les paquets de cigarettes disponibles. Dans ce cas, les amendes peuvent atteindre 10 000 DH. Le texte autorise la police à établir, dans les limites de sa compétence, les résultats d'un crime dans ce domaine. Le texte stipule également que les amendes perçues aller plus de la moitié des bureaux de santé municipaux et des hôpitaux. L'autre moitié ira à des organisations dans la lutte contre les méfaits du tabac à priser. Le second texte sur l'interdiction du tabac aux mineurs, dit-il, pour acheter un paquet de cigarettes, devient maintenant le devoir d'une identité nationale. Les nouvelles mesures. La vente de cigarettes aux mineurs est passible hauteur de 2.000 dirhams. En cas de récidive, est à 5000 DHLA de retirer la licence de la quantité de tabac à priser. En outre, toute personne surprise en essayant d'offrir des cigarettes aux moins de 18 ans sera puni. L'modifications proposées à la loi interdisant de fumer dans les lieux publics renforce également jurídicodisposiciones cadre et la prévention du tabagisme. En outre, l'écart réglementaire à remplir. Nous rappelons dans ce contexte que les peines n'ont pas été imposées par la loi 15-91 sur le tabagisme dans les lieux publics comme moyen de dissuasion. En effet, dans un endroit où fumer est interdit en raison d'une amende de 10 à 50 DH. La nouvelle loi vise à limiter l'impact des effets nocifs du tabac à priser, de réduire le financement supplémentaire et de la publicité du tabac à priser. Chaque année il ya plus de 15 milliards de cigarettes au Maroc. CompetentProvide pour protéger la santé et l'éducation ont une obligation de consulter les campagnes d'information régulières sur les dangers des écoles et centres de formation fumoistituzioni et privés.
    Préstation



    Contact
    Coordonnée
    Contact: Source: Aujourd'huiLeMaroc

    Site web :    


    Adresse :
    Contact
    Nom et prénom :
    email :
    Selection
    Crédit du maroc
    Hôtel Amanjena
    Conférence à Marrakech: politique de la concurrence et régulation économique, vecteurs d'émergence
    Pierre & Vacances au Maroc
    Cérémonie à Marrakech à la mémoire de feu Driss Benzekri
    RIAD ZENITUDE
    HÔTEL EL HAMRA
    "Vacances bleues" construit 135 riads à Marrakech
    Orient Prestige Immobilier
    Appel au dialogue des cultures et de religions
    Palais Maroc Consulting
    Marrakech : Une belle mise en route
    Pharmacie Allal el Fassi
    1er Forum international de l'architecture & de l'urbanisme
    Flambée des prix des produits de base
    Comment pêcher dans la légalité?
    Tecmed obtient un nouveau marché
    Point Et Line Gallery
    Etat des lieux et perspectives du développement...
    Chez Chégrouni