Accueil

Culture

Société

L'artisanat en souffrance

L'artisanat en souffrance

  • Présentation
    fr Il a dit dans une déclaration à la MAP, en dépit de la concentration de la plupart des bateaux dans l'ancienne médina et l'enthousiasme des touristes provenant de ces produits, qui a le monopole des groupes de touristes par certains opérateurs ont menacé l'existence de cette activité, qui cristallise la sophistication et la connaissance des artisans expérimentés au Maroc. À cet égard, il a exhorté les autorités compétentes (département de tutelle, autorités locales et les services de sécurité) à prendre des mesures urgentes pour effacer la région et d'arrêter un acte illégal dans ce domaine. Il a souligné la nécessité de donner une plus grande liberté pour orienter l'exercice de leur profession et de les encourager à faire preuve de plus sérieux et de rigueur. "Les pratiques illégales de certains dirigeants, de leur dépendance à l'égard d'un bazar ou de complicité avec certains propriétaires d'agences de Voyage, et l'ingérence des réceptionnistes et chauffeurs de taxisomeHotelinevitabilmente une grave crise, dit-il, déplorant l'absence de législation de ce sector.Sin Mais en dépit de l'accord de base entre les associations des bazars et les guides touristiques et accompagnateurs atteint le secteur continue de souffrir des mêmes maux, at-il dit et souligné la nécessité urgente de mesures visant à nettoyer la zone et d'éviter l'échec de certains concessionnaires. M. Refouch sont aussi plaints du nombre élevé d'intermédiaires, la corruption dans le secteur avec la Commission, proposé par certains concessionnaires, les intérêts les plus favorables aux entreprises pour permettre à l'industrie, un produit de qualité qui viendra compléter le tourisme largeur. Elle a dit qu'elle favorise également la formation d'un comité pour surveiller et contrôler la protection derAbteilung représentants, les autorités locales et les professionnels, alors que la demande pour la levée des embargos sur le lieu mythique de la place Jemaa El Fna. Jamaa El Fna areatraffico ne peutservir l'industrie du tourisme car elle permettra aux touristes de se déplacer librement et avoir accès à différents souks traditionnels surtout dans l'ancienne médina, dit-il. Pour sa part, a soutenu le délégué régional du Tourisme, Cherif Moulay Boufares une une forte intervention des services de sécurité, y compris l'adoption d'une législation pour mettre fin à ces pratiques, en notant que la délégation n'a trouvé aucun pouvoir discrétionnaire à une solution à ce problème.
    Préstation



    Contact
    Coordonnée
    Contact: Al Bayane.

    Site web :    


    Adresse :
    Contact
    Nom et prénom :
    email :
    Selection
    Réunion de SAR le Prince Philippe à Marrakech avec les représentants
    La déontologie de l'expert comptable, bientôt débattue à Marrakech
    Hommage à Denise Masson à Marrakech
    La femme et la loi: Rencontre à Marrakech
    Clôture du Festival international du film de Marrakech
    Station de l'Oukaïmeden
    Riad Tzarra
    Le Domaine de La Roseraie
    Hôtel Palmeraie Golf Palace
    Dialogpunkt Deutsche Marrakech
    Dar Beldia
    Le ski célébré à la région d'Al Haouz
    ZENOBIE
    Riad la Maison Rouge
    Assurances El Messaoudi
    Colloque à Marrakech sur la coexistence pacifique judéo-musulmane
    Le Palais Mehdi
    Un plan à 165 MDH pour relancer le tourisme à Marrakech
    Sublima Spa
    KOLLECTOR'S