Accueil

Culture

Société

Un réseau de trafic de drogue dure démantelé

Un réseau de trafic de drogue dure démantelé

  • Présentation
    fr L'opération d'extraction suite à l'arrestation d'un jeune homme en possession de cocaïne (5 grammes), examiner le code source de l'obligation de collecte des données, a introduit le nom d'un individu a été arrêté à son tour. L'étude de plusieurs téléphones portables de la jeune fille a montré le nombre de fournisseurs, est la déclaration. L'enquête a ensuite conduit à l'identification d'un de ces fournisseurs et leur lieu de résidence. Pour un piège de police ont identifié le soutien de la Brigade des services touristiques à Marrakech à la police d'un autre 3 grammes de cocaïne saisis, selon le communiqué, selon lequel, conformément aux instructions du ministère public, une recherche de la résidence des répondants a été effectués sur la route de Casablanca. Étant donné la solidité des éléments de la bande, la police a été obligée de faire appel à des renforts pour arrêter les membres du réseau, selon la même source. une grande quantité de cocaïne et Shira a été capturé avec des fusils, des couteaux, des épées et des bâtons dans les attaques contre la police. Les répondants ont été arrêtés et seront traduits en justice, a été la déclaration.
    Préstation



    Contact
    Coordonnée
    Contact: Souce: Jeune Afrique

    Site web :    


    Adresse :
    Contact
    Nom et prénom :
    email :
    Selection
    Convention-budget entre L'ONMT et le CRT
    Le 4° Trophée Mohammed VI @Marrakech
    Creazen
    Mama Afrika
    ONLY THE BEST - OTB
    INDH: Effort reconnu à Marrakech
    "Club Tamesloht Resort" bientôt à Marrakech
    L'Avenue
    Societé Générale Marocaine de Banques SGMB
    'Rendition' en tournage à Marrakech
    Riad Diana
    1ère foire internationale de Marrakech
    RIAD ANAIS
    Les fermes d'hôtes de plus en plus prisées
    Fast voyages
    Marrakech Fine Art Galerie
    Société Sud Clim
    Vip Events
    Myah Bay
    Spéctacle de La Ménara, Marrakech. Où sont passés 40 millions de dirhams?