Accueil

Hebergement

Villas

Le Pavillon du Parc

Le Pavillon du Parc

  • Présentation
    fr Situé sur cinq hectares de bois sur la route de Ouarzazate (10 minutes de Marrakech), dans un quartier calme, offre le pavillon dans le parc, la joie de rester en bonne santé par la nature, ses voisins sont d'oliviers et Golf Citrus Royal et Amelkis vert ... Une perle rare ... convoité! Il y avait un petit riad une villa qui a été appelé le "Pavillon du Parc Quelle joie! Pavillon pour le privilège d'accueillir toutes les commodités et le confort d'un large éventail de Riad ... Mais peu à peu, Le drapeau est indépendant et possède une belle piscine, terrasse et jardin ... Le Pavillon du Parc est né et a beaucoup plus heureux de stationnement. "s pavillon à l'hôtel et des services exclusifs. La disponibilité des employés. Ils également un chef privé préparer des repas pour le Pavillon du Parc ... Idéal pour 4 personnes dans un parc de cinq hectares privés!
    Préstation
    Marrakech et environs
    Accès Wi-Fi
    Climatisation
    Jardin
    Parking
    Piscine
    Terrasse


    Plan et situation
    Personnaliser votre carte :



    Contact
    Coordonnée
    Contact: Tel: +212 5 24 32 84 58
    Tel: +33 3 20 66 07 07
    Gsm: +212 6 60 24 36 35
    Gsm: +33 6 08 09 43 22

    Site web :    

    http://www.sejour-maroc.com/IMG/pdf/Pavillon.pdf

    Adresse :
    Contact
    Nom et prénom :
    email :
    Selection
    Kasbah Agounsane
    Dar Ouzguita
    Un week-end chargé en événements!
    La Médina
    Ramadan 2008
    Chez Chégrouni
    Ouverture à Al Haouz de la première exposition annuelle
    Investissement britannique
    UNICEF : L’expérience du Maroc
    Opération électorale à Marrakech
    Pâtisserie Mirgon
    Les Ponts et chaussées en congrès à Marrakech
    Electroplanet, une enseigne du groupe 'Marjane Holding'
    HÔTEL HICHAM
    Café de France
    Méditel
    AFRICAN LODGE
    Averses orageuses dans la vallée de l'Ourika
    L'équipe du FIFM reconduite pour 3 ans
    Pas de mariage à Marrakech pour Larusso, que du travail!